Retrouve les articles précédents de la série:

Partie 1: les préparatifs

Partie 2: les styles de Yoga

Que faire sur ton tapis? Une fois que tu as réuni le matériel et que tu as une idée du ou des style(s) que tu veux découvrir, par où débuter? De nos jours, deux grandes possibilités s’offrent à toi : aller assister à des cours, le plus souvent dans un studio de Yoga; ou utiliser des plateformes en lignes ou des vidéos et pratiquer chez toi. Explorons dans cet articles les avantages et les inconvénients de la première méthode !

Avant toute chose, je dirais que l’idéal est de commencer le Yoga en suivant au moins quelques cours, et ce le plus longtemps possible.

Cela te permettra d’acquérir les bases (postures, réflexes, compréhension de la pratique, connaissances de base du Yoga et de sa philosophie…), de ne pas prendre de mauvaises habitudes et, aussi, d’apprendre à écouter ton corps et à suivre ton intuition dans cette nouvelle activité.

Par dessus tout, assister à des cours dispensés par un enseignant offre la possibilité de recevoir un retour, des commentaires, des conseils et des ajustements personnalisés de la part d’une personne qui a de l’expérience dans le domaine.

Cerise sur le gâteau: assister à un cours, collectif ou individuel, facilite la régularité, et augmente l’inspiration et la motivation à persévérer.

Avec un peu d’expérience, tu en connaîtras suffisamment pour développer une pratique autonome ou suivre une séquence guidée en vidéo.

Cela n’empêche pas de pratiquer parfois avec des vidéos quand on débute, mais l’idéal est vraiment que cela soit en parallèle d’une pratique avec un enseignant lorsqu’on commence tout juste.

Mais alors, comment trouver un cours de Yoga ?

Le Yoga avec un enseignant en présentiel

 

Comme je le disais, l’intérêt des cours (particuliers ou collectifs en présentiel), réside dans la possibilité d’obtenir des retours et des ajustements faits par l’enseignant. 

C’est aussi l’occasion de se nourrir de l’énergie et de la motivation du groupe ou du professeur.

Encore aujourd’hui, quand je fait du Yoga seule, j’ai régulièrement le sentiment de me reconnecter aux groupes avec lesquels j’ai pu pratiquer dans les différents cours que j’ai suivi au fil des années. Et c’est une très belle sensation!

Autre avantage des cours, la séquence (l’enchaînement des postures) faite par l’enseignant, ou le point de focalisation du cours (un chakra, une partie du corps…) varie d’un cours à l’autre (sauf dans les styles codifiés comme le Yoga Ashtanga).

Ainsi, chaque cours est unique et ne ressemble à aucun autre.

En somme, suivre des cours, c’est se placer dans un environnement plus stimulant et propice pour progresser et avoir du plaisir dans ta pratique.

Enfin, le fait d’aller dans un endroit spécifique, comme un studio, permet aussi de ritualiser ta pratique, et de te rendre dans un endroit refuge, un sanctuaire pour ta pratique. Cette ritualisation contribue à te reconnecter plus facilement au début de chaque cours.

Comment trouver un cours de Yoga ?

 

Plusieurs pistes:

  • Le bouche à oreille ! Si tu connais quelqu’un qui pratique déjà le Yoga près de chez toi et qui est satisfait de ses cours, ça peut être un bon endroit où débuter.
  • Une simple recherche internet : chercher “Yoga” et le nom de la ville dans un moteur de recherche (respectueux de la vie privée ou de l’environnement, comme Qwant, DuckDuckGo, Lilo ou Ecosia). Attention, cette solution ne permet généralement pas de trouver tous les enseignants à proximité. Tu peux la coupler avec les solutions suivantes:
  • Les Pages Jaunes, avec le mot-clé “Yoga”, dans la ville de ton choix.
  • Beaucoup de studio utilisent aussi Facebook.
  • Tu peux aussi parcourir l’annuaire d’Esprit Yoga, l’annuaire de Yogimag, l’annuaire de Yoga Journal, ou encore la plateforme Yogagir qui est orientée transition écologique !
  • Dans la même veine, certaines fédérations officielles (souvent des associations) de certains types de Yoga proposent une liste de leurs enseignants certifiés, le cas échéant.
  • Enfin, tu peux aussi rechercher dans la liste des associations de ta ville ! Les enseignants de Yoga se constituent parfois en associations, plutôt qu’en entreprises, et tous les enseignants ne sont pas sur Internet.

Trouver l’enseignant qu’il te faut

 

Si tu trouves plusieurs studios à proximité, voici quelques suggestions pour faire une sélection en amont. Tu pourras prendre ta décision finale (est-ce que c’est le cours/l’enseignant qui me convient? est-ce que le courant passe avec l’enseignant?) après le cours d’essai.

S’il y a un site web, recherche s’il y a une présentation de l’enseignant. Sinon, tu pourras lui poser des questions par mail, téléphone, ou lors du premier cours.

Voici quelques questions qui peuvent t’aiguiller:

– Quel(s) style(s) de Yoga enseigne-t-il ?

– Depuis combien de temps enseigne-t-il ?

– Depuis combien de temps pratique-t-il le Yoga (sérieusement: plusieurs fois par semaine, et ce, toutes les semaines…) ?

– Pratique-t-il le style qu’il enseigne ?

– A-t-il une certification ? *

– A-t-il participé à des retraites, stages, des formations spécialisées ou complémentaires etc. ?

– Est-ce qu’il continue à se former ?

– Qui ont été ses professeurs ?

* A propos des certifications: en France, la profession de professeur de Yoga n’est pas réglementée, c’est-à-dire qu’il n’y a pas l’obligation d’avoir un diplôme pour enseigner. Ce n’est pas le cas de métiers comme celui de médecin généraliste, par exemple, où un diplôme spécifique est obligatoire et où il est illégal de pratiquer sans ce diplôme. On peut avoir un très bon enseignant sans certification, et un enseignant moyen avec une certification. La seule façon de savoir, en dehors du bouche à oreille, c’est d’assister à un cours, de poser quelques questions et de te fier à ton intuition.

Sélectionner le bon cours pour ton mode de vie

 

Il y a plusieurs paramètres pratiques à prendre en compte une fois que tu as trouvé un enseignant ou un studio qui pourrait te convenir : le prix, les horaires et le lieux du cours.

En ce qui concerne le prix: est-ce que tu as le budget pour suivre au moins un cours par semaine, durant plusieurs mois, voire une année ?

Y-a-t-il un horaire de cours qui s’inscrive bien dans ta vie ?

Cet élément est très important pour que tu sois susceptible de vraiment y aller toutes les semaines.

Ecoute ton rythme. Si les cours ont lieu le soir mais que tu sais que le soir tu n’as qu’une hâte, c’est rentrer chez toi, suivre le cours de 19h n’est peut-être pas la bonne solution. Au contraire, si tu as besoin d’un sas de décompression avant de rentrer ou besoin de te relaxer en fin de journée, ça peut être une bonne idée.

Enfin, le lieux du cours est capital lui aussi pour ta régularité.

Idéalement, le studio devrait être à proximité de ton domicile, de ton lieu de travail ou de l’endroit où tu sais que tu te trouveras juste avant le cours.

Si se rendre au studio relève de l’expédition, ou représente un gros détour, est-ce que tu seras assez motivé pour y aller toutes les semaines, même au coeur de l’hiver ?

Le déroulement d’un cours

 

Quelques remarques préliminaires:

– Les studios disposent souvent d’un espace vestiaire où tu pourras te changer et laisser tes affaires.

– L’idéal est de venir avec son propre tapis ou un sur-tapis (que tu mettras sur le tapis du studio), mais ce n’est pas obligatoire. La plupart des studios possède des tapis que tu pourras utiliser le temps du cours. Souvent, c’est aux élèves de les nettoyer en fin de séance avant de les ranger.

– Il faut être déchaussé (pieds nus, ou en chaussettes le temps d’arriver sur ton tapis) dans l’espace de pratique. Celui-ci est souvent matériellement délimité (marche, pièce spécifique, voilages…) pour le séparer des autres espaces.

– Une fois sur ton tapis, le Yoga se pratique pieds nus.

– Il est crucial d’arriver quelques minutes en avance, jamais en retard, pour ne pas déranger la pratique des autres. Certains studios ferment d’ailleurs la porte à clé ou débranchent l’interphone lorsque le cours commence, pour ne pas créer de distraction.

Les cours ont un déroulement similaire (même si il existe des variations selon les styles). Leur durée peut varier selon de nombreux facteurs (style, niveau, enseignant, horaire…), mais on peut situer la durée moyenne d’un cours aux alentours de 1h15-1h30.

Tout d’abord, un temps calme, pour “arriver” sur son tapis, se concentrer, laisser le monde derrière et se connecter à soi.

Ensuite, la pratique, qui varie selon les styles, et qui peut inclure des postures, des respirations, des mantras, des chants…

Et à la fin, l’indispensable relaxation finale, en Savasana (posture dite du cadavre), pour intégrer les bienfaits de la pratique, durant une dizaine de minutes.

Certains studios prévoient un temps de connexion et d’échange convivial après les cours, ce qui peut être une bonne occasion pour poser des questions, ce qui n’est pas vraiment possible en plein cours. Si l’enseignant propose ce genre d’échange, profites-en !

Cependant, les cours ne conviennent pas à tout le monde, ou ne sont parfois même pas une option. Alors, même si ça n’est pas l’idéal quand on débute tout juste, il est tout de même intéressant de pouvoir faire appel aux cours en lignes et aux vidéos. C’est ce que nous verrons la semaine prochaine !

Tu es infiniment plus capable que tu ne l’imagines.

Chacun de tes gestes compte.

Et maintenant, c’est à toi !

Tu peux commencer à inspirer les autres tout de suite grâce à la section des commentaires ! Laisse un commentaire ci-dessous et explique-nous :

>>>> Tu pratiques chez toi ou avec un professeur ? Pourquoi ?

>>>> Qu’est-ce que tu nous recommandes ? Partage tes bons plans !